Blog de Mode : les descendants d’Einstein à la rescousse des shoes addict

Semelles auto réparatrices pour voûtes plantaires en détresse 

Einstein.jpgJe sais pas pour vous, mais perso, quand j’achète une paire de chaussures, je la porte jusqu’à épuisement total, et vu la piètre qualité de la plupart d’entre elles dû à mes faibles ressources, la décomposition arrive vite.
 
Je ne suis pas vraiment ce que l’on peut appeler une férue de science mais quand celle-ci me sauve la mise, je suis prête à me faire un article scientifique de A à Z. C’est dire…
 
Entre molécules et chaussures, je vous accorde que le lien peut sembler difficile, mais pour une fois que les Einstein & Co s’occupent d’autre chose que de nucléaire, ça mérite d’être souligné. Surtout quand il est question de matières « auto cicatrisantes ». Je vous épargne les détails scientifiques de la découverte (m’a fallu une heure pour piger un article de vingt lignes…) pour n’en garder que l’essentiel : des semelles de chaussure auto-recomponsantes.
 
Voilà une découverte qui aiderait pas mal les semelles de mes compensées qui commencent sérieusement à se décomposer et, par la même occasion, à m’écorcher les pieds. Espérons simplement que ce caoutchouc salutaire ne mettra pas des années à se retrouver sur le marché, parce que d’ici-là, ma voûte plantaire aura définitivement succombé.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here