Lancer de Chaussure : Bush, Pécresse, Hu Jintao et Obama, la liste des cibles

Moins coûteux, plus douloureux que la tarte à la crême : la contestation politique via lancer de chaussures renouvelle le répertoire 2009 des actions publiques de contestation. Pas besoin d’être en nombre, d’être un personnage particulièrement médiatique, d’avoir un équipement compliqué pour prendre l’initiative. Par contre, mieux vaut avoir un bon avocat.

En somme, pour spectaculaires qu’elles soient, ces actions n’ont pas été si nombreuses depuis décembre dernier :

– Les fondations : Bagdad, G.W Bush, 14 décembre 2008.

– Cambrigde,  Wen Jiabao (1er ministre chinois), 2 février 09.

– Stockholm, Benny Dagan (ambassadeur de Suède, au cours d’un discours sur les éléctions israëliennes), 5 février 09.

Vous voulez des vidéos de chacun de ces évènements et le point de vue du Figaro ? C’est ici : « la chaussure, nouvel emblème de contestation ».

Internet et notamment les vidéos (youtube, face-book…) ont probablement contribué à donner de l’ampleur au phénomène, comme le montre un panorama de vidéos dans Le Monde sur le net,  mais il semble que dans les faits, les choses s’essouflent. A une jeune femme qui demandaitdans un forum « qui lancera une chaussure sur Nicolas Sarkozy », des répondants signalaient qu’ils ne voulaient pas « faire 15 ans de prison ».

Quant à Valérie Pécrese, en attendant qu’elle reçoive son tour, n’hésitez pas à lui balancer une sandale virtuelle, sur internet.  Dans la rue, lancers symboliques à côté du Ministère de la recherche. Sur la toile,le « classement de sandales », ironisant sur le « classement de Shangaï », « mesure avec précision la colère bouillonnant » dans les universités françaises. Etudiants ou anciens de ces facultés, ou citoyens curieux, défoulez-vous : choisissez une fac, une paire de sneakers, et tirez sur Sarkozy, Pécresse… – il faut un peu d’agilité, personnellement, je n’ai pas trop réussi ce jeu… Allez tester le jeu.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here