Perlato : Journée nationale du pied

Vous avez dit bizarre ?

Perlato.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Il paraît qu’aujourd’hui, c’était la Journée nationale du pied. J’avoue qu’à mon grand regret, j’ai toujours un train de retard sur les évènements essentiels de ce genre. Une Journée du pied… C’est vrai qu’il n’y a rien de plus capital qu’une journée dédiée à notre voûte plantaire en ce moment…
Quoiqu’il en soit, celles qui étaient au courant ont peut-être profité de l’occasion pour aller consulter un podologue qui, pour cette occasion, vous faisait profiter de sa science gratuitement. Je vais déjà pas voir le médecin quand j’ai 45 de fièvre alors consulter un podologue…
Cela dit, quelques conseils de ces professionnels du pied en exclusivité mondiale (c’était dans le 20 Minutes…) :
         « les talons ne doivent pas dépasser quatre centimètres ».
         « il faut éviter les modèles trop étroits ».
         « les ballerines, qui ne maintiennent pas suffisamment le pied, ne sont pas recommandées ».
         « il ne faut pas porter de baskets tous les jours parce que les pieds s’affaissent et deviennent plats ».
Alors récapitulons : pas de ballerines, pas de tongs, pas de baskets et pas de chaussures de plus de quatre centimètres de talons. Juste une question messieurs les podologues : qu’est-ce qu’on porte ? Rien ? Ah ben non, on peut pas parce que sinon « ça maintient pas suffisamment le pied » …
Je vais donc me faire l’avocat du diable en vous proposant ce modèle signé Perlato, disponible chez Sarenza : quatre centimètre de talons (limite…) qui affiche également un charme vintage non négligeable. Je vous l’accorde, ce ne sont pas les chaussures du siècle, mais il paraît que question santé, il faut faire des compromis.
Qu’est-ce qu’il y a monsieur le podologue ? Elles sont légèrement trop pointues ? Ah bon… Bien, je vais me mettre aux mocassins alors.

 

1 commentaire

  1. Cher Monsieur,

    L’ironie de votre article cache réellement votre ignorance en matière de podologie ! S’il a été décidé de créer cette journée du pied, c’est avant tout afin que des personnes à « risque » (artéritiques, diabétiques) puissent recevoir des conseils gratuits, et ce afin d’éviter les 15000 amputations par an dues, en partie, à un suivi de la santé des pieds plus qu’aléatoire. Visiblement, vous pensez que seules les femmes sont concernées par la podologie… Vous avez bien tort ! Quant aux chaussures, c’est vrai, il n’est pas évident d’en trouver qui sont parfaites… les conseils donnés dans 20 minutes sont judicieux : j’ajouterais, en plus, qu’il est idéal de privilégier les matières naturelles, qu’il ne faut pas porter deux jours de suite les mêmes chausures. Les talons, il est possible d’en porter de très hauts, mais simplement pas tous les jours… Les déformations ne se créent pas en une journée ! Quoique vous en pensiez, gardez toujours à l’idée qu’on ampute tous les ans 15000 personnes au niveau de membre inférieur, dont une partie pourrait être évitée par la simple consultation d’un podologue.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here