Robert Clergerie : la quintessence du génie…

… dans une chaussure. 

Robert Clergerie.jpgIl est enfin venu ! Le temps des rires et des chants ? Ca faut un an jour pour jour qu’on l’attend plus celui-là… L’homme de ma vie ? Non, enfin si, mais c’est une longue histoire. Encore mieux que ça : ce jour tant attendu où j’ai enfin réussi à trouver la quintessence du minimalisme et de la sophistication.
Merci donc à Robert Clergerie pour tous ses efforts qui m’ont permis d’atteindre ce but que je pensais hors de ma portée, merci à Yoox d’avoir eu l’audace de lui faire confiance, merci à tous ceux qui m’ont soutenu durant ces longues années… Je viens de me faire une rediff de la cérémonie des Oscars…
Plus sérieusement, j’adore. Avec leurs talons très japonisants et cette simplicité génialement subtile, je ne peux que craquer sur ces chaussures – qui ne sont d’ailleurs pas de simples chaussures (je vous assure !).
Si Arthur avait trouvé le Graal, je suis certaine qu’il ressentirait la même chose que moi à cet instant. Je m’emballe un peu, désolée… Je viens d’ingurgiter deux litres de café en vue d’une nuit blanche consacrée à d’interminables révisions, alors forcément…

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here