10 (bonnes) raisons de ne pas vous offrir des Louboutin

10-raisons-de-ne-pas-vous-offrir-des-Louboutin

1. Ça coûte un bras

485€, c’est le tarif qu’il vous faudra débourser pour vous offrir un des escarpins classiques de chez Louboutin, comme les Pigalle ou les Simple Pump. Pour peu que vous craquiez pour un modèle un peu plus branché, les tarifs montent allègrement à 600€, 700€, voire 1.000€ ou plus! Soit presque un SMIC net ! Ca ne laisse plus grand-chose pour payer le loyer à la fin du mois…

2. Pour le même prix, vous pourriez vous offrir plusieurs paires d’une autre marque

500€ pour une paire d’escarpins Louboutin. A ce tarif-là, vous pourriez vous payer 5 paires chez San Marina par exemple. Soit des escarpins + des sandales + des low-boots + des nu-pieds + des derbies. Juste histoire de varier les chaussures en fonction de votre tenue !

3. Vos copines vont être jalouses

Et franchement, risquer de mettre en péril une belle amitié uniquement à cause d’une paire de chaussures, c’est un peu ballot, non ?

4. On risque de croire que vous avez acheté des contrefaçons

Les contrefaçons de Louboutin envahissent le net, et les gens vont imaginer que vous avez acheté des fausses Louboutin uniquement pour vous la jouer… Ce sera difficile à avaler quand on sait le prix que vous aurez payé pour vos vraies Louboutin !

5. La semelle rouge s’abîme vite

Rouge LouboutinLe mythe Louboutin, c’est en grande partie la semelle rouge ! Cette semelle qui fait qu’on reconnaît des Louboutin à 20 mètres. Cette semelle qu’on admire comme un bijou tant qu’elle est neuve. Le hic, c’est que cette semelle rouge s’use très très vite et ne reste pas rouge très longtemps. La solution, c’est de s’offrir un vernis Louboutin pour remettre une petite couche de rouge sur la semelle de temps à autre. Mais 45€ le vernis, ça calme…

6. Elles s’usent aussi vite que les autres chaussures

Aussi bien finies soient elles, aussi qualitatif soit le cuir dont elles sont faites, les Louboutin sont comme les autres chaussures : quand vous les portez, vous les usez. Et si vous avez le malheur de les raper contre un escalier en pierre ou un trottoir, les dégâts seront les mêmes qu’avec une paire de chaussures à 50€…

7. C’est un signe extérieur de richesse

Louboutin, c’est du luxe ! Avec la semelle rouge, on voit tout de suite de quelle marque il s’agit. Et en France, on a quand même un problème avec l’argent et la réussite financière. Surtout en période de crise comme en ce moment, il vaut peut-être mieux se la jouer modeste et discret…

8. Vous aurez peur de les porter

Vous allez vouloir les garder le plus longtemps possible dans un état neuf ou quasi-neuf. Vous allez avoir peur de les abîmer (cf 5. et 6.). Résultat, elles resteront dans le placard et vous n’en profiterez pas. Mieux vaut s’acheter un joli tableau à accrocher dans le salon !

9. Vous risquez de vous casser la cheville

Evidemment, la ligne des Louboutin est sublime. Admirez l’équilibre parfait des courbes de ces escarpins avec leur talon de 12cm. Le problème, c’est que 12cm de talon, ce n’est pas à la portée de tout le monde. Avec des talons aussi fins, on a vite fait d’avoir le pied qui vrille, entre les trottoirs ou les pavés !

Louboutin talons aiguille

10. Vous risquez de vous habituer et d’en vouloir d’autres…

Une fois qu’on a goûté au plaisir des Louboutin, difficile de revenir en arrière. C’est trop beau, c’est trop bon ! Mais la Louboutin-addiction, ça fait mal au porte-monnaie… Alors est-ce vraiment la peine de commencer ?

En conclusion : Pas convaincue par ces arguments ? Vous avez bien raison ! Parce qu’on peut aussi trouver facilement 10 (très bons) prétextes pour s’offrir AB-SO-LU-MENT une paire de Louboutin !

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here