7 astuces pour que vos chaussures femme sentent bon

7 astuces 3

Franchement. On ne va pas faire un sondage humiliant et de mauvais goût, mais combien d’entre nous, parties en week-end avec une seule paire de chaussures femme de rechange, nous sommes trouvées dans une délicate situation type… je planque mes pieds sous la table ? Au Japon (et j’ai un ami qui a vécu ça) un problème de « pieds qui puent » est encore plus aigu : on se déchausse pour manger, y compris au resto.

C’est possible d’éviter ça ? Je ne vais pas revenir sur l’hygiène de base (savon + anti-transpirant ou désodorisant bio ou talk ), mais vous expliquer comment compter sur vos chaussures femme ou homme en toutes circonstances. Déjà, sachez que vous devrez vaincre deux phénomènes « naturels » : l’humidité (d’où l’intérêt du talc absorbant et des chaussettes) et la prolifération bactérienne.

Petit check-up :

    1. On va commencer par ce qui fait mal. Vos jolies Repetto, portées pieds-nus tout un été… puent à chaque fois que vous les portez quelques heures ? Il va peut-être falloir les jeter. Bizarrement, certain(e)s s’obstinent à porter des chaussures où macèrent des bactéries, mais si après avoir nettoyé très soigneusement tout l’intérieur au savon doux, et laissé sécher, une odeur persiste, il faudra en acheter de toutes neuves. Ca ne sert à rien d’avoir de superbes chaussures femme Manolo Blahnik si vous devez rester à un mètre de ce bel inconnu qui vous trouve si jolie parce que vous n’êtes pas sûre de vos pieds ! Faites-vous une raison : vous en profiterez pour passer du rose au noir.

    1. Avec vos nouvelles chaussures, vous partez sur une nouvelle base : c’est le moment d’adopter les bons gestes, pour les garder hygiéniques longtemps. D’abord, on ne porte pas les mêmes chaussures deux jours de suite, même si on les adore tellement qu’on voudrait dormir avec : on alterne pour laisser l’humidité s’ évacuer et les cuirs « respirer ». Quitte à avoir deux paires de Converse ou deux paires de bottes.

    1. Ensuite, on investit : dans des semelles (anti-bactériennes, ou même de simples semelles classiques, que vous changerez régulièrement), et dans un produit qui va assainir. Spray (l’avantage, c’est qu’on n’en met pas partout), poudres (par exemple, la Poudre du marcheur vendue en pharmacie est très économique), huiles essentielles (cyprès), ou acide borique (en pharmacie)… Quel que soit votre budget, et que vous soyez écolo ou non, quelques euros vous permettront de garder vos chaussures longtemps.

    1. Vous êtes pressé(e), ne trouvez pas de chaussettes, et ressortez des chaussettes épaisses en laine. Certes, ça ne se voit pas, mais ça se sent : comprimés dans des chaussures de ville, vos pieds ont chaud. Prenez des chaussettes adaptées aux conditions climatiques, en fibres naturelles (coton, bambou, etc.). Surtout éviter le nylon, ou bonjour les odeurs. A propos de matières synthétiques, ce qui est vrai pour les chaussettes l’est pour les chaussures : vous les éviterez si vous avez des problèmes particuliers de transpiration.

    1. Lavez. Toutes les parties détachables des chaussures peuvent généralement passer à la machine (semelles, etc). Lavez l’intérieur des chaussures avec un chiffon imbibé d’eau et de savon (ou une petite lingette nettoyante anti-bactérienne), laissez sécher. Et ne soyez pas trop avare sur les machines à laver de chaussettes : certain(e)s ont besoin d’en changer plus d’une fois par jour (si vous sentez l’humidité, vous pouvez être sûr qu’il est temps d’aller discrètement changer de chaussettes). Si vous avez les pieds trempés (cause averse et chaussures pas adaptées), dans la mesure du possible, changez tout de suite de chaussures et au moins de chaussettes.

    1. Faites-vous un soin de grand salon pour pas cher : le thé noir très infusé a un effet assainissant (l’acide tanique tue les bactéries) et astringent. Vos pieds sentent bon pour longtemps, et ça détend !

  1. Si cela ne suffit pas, consultez. Il existe des produits et des solutions très efficaces, que votre dermato vous proposera. Et pas de fausse honte, ce problème est archi-banal.

5 COMMENTAIRES

  1. 7 astuces, mesdames, pour que vos chaussures sentent bon !…

    Même ces dames peuvent avoir des problèmes de chaussures… Des chaussures toutes mignonnes comme des ballerines peuvent être un vrai danger pour la société et la féminité ! Alors réagissez!…

  2. je pue des pieds abuzé et je nesais pas faire passer cette odeur
    Une fois que je met mes chaussure elle pue directement et je ne sais plus quoi faire
    j’ai beau mettre des chausettes c’est pareil
    aidez moi svp

    [WORDPRESS HASHCASH] The poster sent us ‘0 which is not a hashcash value.

  3. J’ai lu quelque part que la poudre d’Alun empechait de transpirez,cela se vend aussi sous forme de gros cailloux blanc transparent dans les magasins bio-nature (pour vos pieds)et aussi que quelques gouttes d’essence de tèrèbhentine ou d’alcool a bruler sur un journal dans vos chaussures la nuit empechent la proliferation des bacteries et des champignons (coupables des ces mauvaises odeurs) et votre plus grand ennemi reste le plastique.

  4. Alors tout le monde ! J’ai de bonnes nouvelles 🙂 J’ai testé maintenant depuis plusieurs mois des semelles naturelles en bois de cèdre dans TOUTES mes chaussures, et même mes baskets ne sentent plus du tout. Quand je les enlève, c’est un miracle, il n’y a pas du tout d’odeur, même si j’ai marché pieds – nus dedans pendant toute la journée. Je transpire également bcp moins aux pieds avec ces semelles, je ne sais pas pourquoi, mais elles semblent être la réponse à mon ancien problème:) Je recommende vivement de les essayer !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here