Ash

Créées en 2000 par le styliste français Patrick Ithier et son acolyte Leonello Calvani, les chaussures femme Ash se sont rapidement fait un nom dans le monde de la mode. Toujours sexy sans jamais tomber dans la vulgarité, la griffe est vite devenu un incontournable de toute fashionista avertie digne de ce nom.

Pourquoi ne pas succomber ?

Si la femme pouvait se résigner à l’aspect pratique d’une chaussure, cela se saurait. Des tennis en toile nous permettent peut-être d’enchaîner des dizaines de kilomètres sans avoir à souffrir en silence de maux insoutenables, mais soyons honnêtes, ce n’est pas ce que l’on fait de plus glamour. Il est vrai que les chaussures femme Ash ne se proposent pas de résoudre ce problème, somme toute insolvable ; encore mieux, elles nous offrent une gamme illimitée de chaussures toutes plus sexy les une que les autres. Après tout, si le métro ne servait qu’à se déplacer, ça se saurait.

Où succomber ?

Les chaussures femme Ash comptent dans leur rang de nombreux modèles qui s’adaptent à toutes nos envies : des low-boots rock’n’roll, des escarpins classes, des bottes aux talons interminables ou encore des baskets montantes vintage. Petite sélection de points de vente via Net :

1. Jef Chaussures vous propose ainsi 30 modèles (pas un de plus, pas un de moins), sélection qui raviront tout de même plus les adeptes du talon plat (entendez baskets) que celles des cuissardes longilignes.

2. L’incontournable Spartoo vous laisse, quant à lui, vous égarer parmi ses 47 modèles. Laissant la part belle aux chaussures femme Ash féminines (et plus si affinités…), le site se laisse envahir de low-boots et autres escarpins en tout genre, pour notre plus grand bonheur.

3. At least but not at last, Sarenza nous offre le plus grand choix de modèles griffés Ash, 66 en tout (très précis tout cela), des sandales salomés aux bottes en passant par les baskets montantes, les plus hésitantes d’entre vous ne pourront que trouver leur bonheur.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here