Blog: Comment je me suis retrouvée à acheter des bottes noires, d’une simplicité presque affligeante

Blog: (si vous avez la flemme de lire, les photos sont en bas de l’article)

Les chaussures et moi à la base c’est une histoire bien compliquée. A l’adolescence, j’ai porté toutes sortes de chaussures, les plus extravagantes qu’on puisse imaginer, mais mes pieds habitués à de bonnes chaussures en cuir ont été déstabilisés, ils sont devenus fragiles et exigeants. J’ai grandi et j’ai commencé à rêver de mode, de talons, et de chaussures en cuir hors de prix.

Je suis devenue une compliquée du chaussage de pieds. Belles, pratiques, pas trop chères, un bon maintien, pas facile de trouver des chaussures qui répondent à tous ces critères. J’ai parfois dépensé des sommes hallucinantes, la chaussure à tenu un an, ou le temps d’une saison puis elle a rendu l’âme.

Donc j’ai réfléchis, il me fallait, une paire de bonne qualité pour le quotidien (métro, fac) qui ne dépasse pas mon budget, et d’autres paires pour alterner et composer des tenues plus sophistiquées.

Je me suis reprise en main après une dépression aigue de chaussure mania: j’ai acheté cette première paire de bottes Jonak à un prix raisonnable pour démarrer ma conquête de l’espace de l’achat de chaussure idéale, solide, pratique, agréable à porter, certes pas transcendante, mais robuste. Fini la prise de tête chaussurustique !!!

Et même bientôt j’irais mettre 500 euros dans une paire de chaussure, meuh nan je déconne. Quoique…il y a les chaussures de...(bon Julie un jour faut savoir se stopper) !
bottes Jonak.jpg

3 COMMENTAIRES

  1. Hello,

    Je cherche ces bottes depuis longtemps sur internet. Je les cherche d’occasion ou neuve mais je me demandais qu’elle modèle c’était. Je me suis dit que peut-etre tu te souvenais quand tu les as achetée!

    D’avance merci.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here