Comment être invité aux soldes de presse

… Et repartir aux bras d’un(e) top-model(e). Non, ça, c’est le volet « être invité aux défilés ». Commençons par le volet « être invité aux soldes presse » : contrairement à ce que l’on pourrait penser, pas besoin d’être journaliste fashion. Comme souvent, il suffit d’être futé(e) et surtout de connaître les quelques astuces efficaces. La Vicomtesse Fox m’a autorisée à lâcher quelques confidences averties.

Au fait, quel est l’intêret des soldes de presse ? Vous avez la crème des soldes (des grosses réductions, genre moins 70 tout-de-suite-cash-patate sur du Chloé ou du YSL), vous croisez des gens bien lookés… bref, un côté shopping de jet-set qui laisse rêveur. Par contre, l’ambiance est très, très fiévreuse : préparez-vous mentalement (lisez ici la description colorée de soldes de presse dans Libé).

Bon alors, quelles astuces on peut vous donner ?

 

  • Etre une fille super sympa. Et copiner avec un(e) attaché de presse ou un vendeur/une vendeuse cool, qui vous refilera les bons tuyaux ou vous invitera à l’accompagner à des soldes de presse.
  • Etre une fashionata. Et une cliente régulière de la même boutique (si vous êtes une bonne cliente, demandez, comme une fleur à être sur la liste ). Mieux encore, tenir un blog de mode et attendre la pluie d’invitations (mais c’est déjà du boulot).
  • Etre une incruste. Se présenter sur les lieux, sans invitation, en croisant les doigts (marche mieux le dernier jour… et vous passez après tout le monde).
  • (Toujours sans invitation). Etre une fille enceinte, ou faire semblant, pour les petites sournoises.  C’est ce qu’à fait Walinette (allez voir son articile sur le génial blog Beauty and the Geek).
Crédit photo : sur le blog de Lady Camomille et Citrouille, qui ont décidément énormément de talent. Bonne chance les filles ! Voir le blog.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here